Le Parc de Sanssouci

L'Art des jardins porté à la perfection

Sanssouci, ce n'est pas seulement le château du vieux Fritz (c'est ainsi que les Allemands surnomment parfois Frédéric II, dit Frédéric le Grand), son refuge bien-aimé doté d'une vue panoramique sur Potsdam.
Sansouci, c'est aussi le parc, mondialement connu et ajouté en 1990 à la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, avec son extravagant jardin en terrasses suspendues ornées de vignes, et sa somptueuse pièce d'eau centrale.

C'est dans ce cadre enchanteur que se marient, depuis plus de 250 ans, l'art des jardins le plus raffiné aux oeuvres des architectes et des sculpteurs les plus talentueux de leur époque.

En 1743, Frédéric le Grand conçut personnellement les plans de son château qu'il orna des terrasses de vignes. Il prit également soin d'y faire construire son tombeau.

Plus tard, le roi Frédéric-Guillaume IV fit considérablement agrandir le jardin entre le château de Sanssouci et l'imposant Nouveau Palais (Neues Palais). C'est ainsi que le jardin d'agrément à la française (Lustgarten) fut rattaché aux paysages pittoresques du 19ème siècle pour former un tout harmonieux, où l'on peut admirer des paysages naturels magnifiques, ornés de joyaux architecturaux de l'époque classique et romantique.

Aujourd'hui, les visiteurs peuvent comparer ces différents styles en flânant à travers le parc. Que ce soit grâce aux ravissants jardins qui composent ce dernier, à l'architecture, aux jeux d'eau, ou aux plus de mille sculptures qui jalonnent l'espace, ils peuvent découvrir l'esthétique et la philosophie des habitants d'autrefois.

Le parc de Sanssouci fait environ 300 hectares et s'étend sur plus de deux kilomètres d'est en ouest. Nous vous conseillons de prévoir environ deux heures pour une visite globale. Près de soixante jardinières et jardiniers s'occupent avec soin des parterres, des haies, des arbres et des vastes pelouses. Le magnifique parterre au pied du château est orné deux fois par an de plus de 230 mille plantes, disposées selon le modèle d'origine.

Un Refuge au-dessus des vignes

Aucun autre château n'est si profondément marqué par la personnalité de Frédéric le Grand que le château de Sanssouci. Le nom Sanssouci est à comprendre comme aspiration et devise du monarque, qui avait élu cet endroit comme retraite de prédilection. Il aimait s'y retirer avec ses chiens.

La situation de ce château surplombant les célèbres terrasses de vignes, ainsi que les décors authentiques des pièces, datant du 18ème siècle, plongent le visiteur dans l'univers des philosophes de Sanssouci. Les pièces sont imprégnées d'élégance et de splendeur. Elles évoquent également sans ambiguïté l'amour que portait le souverain aux magnifiques alentours, c'est-à-dire aux châteaux et parcs de la région qu'on appelle l'Arcadie prussienne.

La très belle Galerie de peintures du roi (Bildergalerie), ainsi que les Nouvelles Chambres (Neue Kammern) font également partie de cet ensemble. Il est à noter que le souverain voulait être enterré sur la terrasse supérieure, au sortir du palais et au sommet du jardin de vignes, car il voulait rester éternellement lié à Sanssouci. Sa volonté finit par être exaucée en 1991. La tombe de Frédéric le Grand se trouve aujourd'hui à l'emplacement qu'il avait choisi.

Adresse

Parc Sanssouci
Zur Historischen Mühle
14469 Potsdam


Contribution Bénévole pour les parcs

Pour pouvoir protéger et préserver les sites du patrimoine mondial de l’UNESCO appartenant au paysages
Culturel de Potsdam-Berlin, nous avons besoin de votre appui ! Disponible aux distributeurs automatiques ou auprès des guides, dans les parcs.

Contribution bénévole / 2€
Avec brochure, comprenant un plan des parcs et des conseils pour la visite.


Informations visiteurs

Nous nous ferons un plaisir de répondre à toutes vos questions sur la visite des châteaux:

Tél.: +49 331.96 94-200
Courriel: info(at)spsg.de